Notre approche

Innovation organisationnelle

Le savoir-faire de Méso-Star s’appuie sur les recherches menées depuis une quinzaine d’années par les laboratoires LAPLACE et RAPSODEE sur les méthodes statistiques de résolution de problèmes thermiques et énergétiques. Pour favoriser ce transfert de savoir-faire, Méso-Star et l’Université Paul Sabatier ont conclu un partenariat qui se traduit notamment par :

  • un hébergement des ingénieurs de Méso-Star dans le laboratoire qui permet d’être “up-to-date” des savoir-faire,
  • l’accès à une expertise scientifique d’enseignants-chercheurs pour nos clients en complément de nos prestations d’ingénierie.

Cette action de transfert est soutenue par la région Occitanie par un Contrat-Laboratoire-Entreprise et un contrat d’Appui Innovation.

Une technologie qui a fait ses preuves

La technologie de Méso-Star repose sur deux savoir-faire matures :

  • En terme de modélisation, lorsque la complexité vient de la dimension élevée du problème et de la quantité de données à traiter, seules les méthodes statistiques sont capables de passer « l’infini ». Les transferts thermiques couplés peuvent être résolus par des algorithmes Monte-Carlo sans maillage spatial, ni discrétisation temporelle.
  • Ces types d’algorithmes sont décrits depuis les débuts du calcul scientifique mais n’ont jamais été pleinement exploités faute d’outils informatiques adaptés pour gérer la complexité des données. Ces outils sont désormais disponibles. Pour la gestion des données géométriques, les techniques de « suivi de chemins » sont aujourd’hui à l’origine d’une rupture dans l’industrie du cinéma.